dimanche 11 décembre 2016

OPERATION MORINGA






 Le programme se déroule de janvier à octobre 2017
Le village choisi pour l'expérimentation par notre partenaire nigérien est Karma Zarma dans la Région de Dosso. L’école compte 375 élèves Le chef du village a atrib ué un terrain qui jouxte l'école avec accès à l'eau.

MISE A JOUR LE 9 MAI 2017

Les premiers résultats

20 élèves (10 filles et 10 garçons) se sont portés volontaires pour suivre la formation et assurer l'entretien des plantations y compris les jours où il n'y a pas classe. Le Directeur de l'école s'est engagé à assurer le suivi des activités.

Le responsable du projet, Boubacar Ousmane, notre partenaire nigérien, assure 2 visites par semaine et dispense la formation qui est de son domaine de compétence.

 De janvier à mars : 
on a appris à préparer les pots, à les aligner, à semer et à arroser


 
.


Mi-mars, 
les plantules ont été installées dans les trous préparés pour les recevoir. Le Directeur supervise l'ensemble et les jeunes écoliers assurent l'entretien des plantations.



  
De nombreux villageois sont venus acheter des plants et avec l'argent versé dans la caisse de l'école  les jeunes ont demandé à acheter de nouvelles semences.
 

Début mai, la cueillette a pu commencer !
 Des plats ont été préparés par une cuisinière et les premières dégustations ont eu lieu .... mais pour le moment il faut encore patienter le temps que les arbres deviennent plus vigoureux.


Parallèlement à la culture du moringa les jeunes écoliers ont installé un potager qui a fourni les légumes pour les démonstrations.

 Le suivi pédagogique
 Les jeunes ont deux heures de formation à l'environnement, à la culture du moringa et à son utilisation dans l'alimentation.
Des documents sont  conçus et testés à cet effet : contes initiatiques, livret du jardinier, recueil de recettes.

 Lecture d'un conte



  Formation cuisine



 Le programme de formation des jeunes écoliers sera finalisé d'ici la fin de l'année scolaire.

En septembre des ateliers seront organisés sur les thèmes de la conservation et de la transformation des feuilles de moringa : ces ateliers devront déboucher sur la mise en place d'une activité génératrice de revenus pour les villageoises intéressées.

L'évaluation de cette expérimentation permettra de préparer un dossier de recherche de financement afin de reproduire le projet à grande échelle, dans plusieurs écoles.


Afin de financer ce projet, 
des bénévoles de notre association fabriquent 
« Le pouf qui cuit »



Version modernisée de la « marmite norvégienne »,  
 il permet de  réaliser vos préparations culinaires.
- cuisson douce
- gain de temps
- substantielles  économies d’énergie.


Prix de vente : 40 €
Notre association présentera sa collection
au Marché Equitable et Solidaire de Bayonne ( MEB) 
 le 20 mai 2017
Mail Chaho Pelletier (au bord de la Nive)

Vous pouvez aussi voir l’exposition au siège de l’association, 74 Porte de la Bastide à Hastingues ou passer commande (téléphone : 06 80 12 43 66).

PS  l'année dernière, la vente des "Pouf qui cuit" avait permis de démarrer au Niger un atelier féminin de fabrication de sacs cuiseurs. Cet atelier est aujourd'hui autonome et, à ce jour,  plus d'une centaine de sacs cuiseurs ont été vendus aux ménagères nigériennes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire